Honfleur cité marine

Histoire d’Honfleur
Quelques personnages de Honfleur, parmi d’autres…
Binot Paulmier de Gonneville
Cet explorateur est né à Gonneville-sur-Honfleur. Il s’embarquera en 1503 pour les Indes. Mais une tempête formidable en décidera autrement… Le navire, « l’Espoir », perdra son cap avant finalement d’accoster une terre inconnue. De Gonneville venait de découvrir le Brésil, dont il reconnaîtra les côtes avant de repartir pour l’Europe.
Le voyage de retour ne sera pas sans frayeur, puisqu’il s’échouera à Guernesey, petite île britannique dans la Manche. Il survivra, mais c’est à pied qu’il rejoindra enfin Honfleur en 1505 !
Samuel de Champlain est un des plus grand explorateurs français. Il partira de Honfleur le 15 mars 1603 sur le navire « La Bonne Renommée » en direction de l’Amérique du Nord. Il reconnaîtra une partie du Canada, traçant la première carte connue de ce pays. Il fondera plusieurs comptoirs commerciaux et nouera des relations amicales avec les Hurons (en échange d’une aide militaire contre les Iroquois). Mais Champlain est surtout connu pour avoir fondé la ville de Québec, le 3 juillet 1608. Une statue devant la Lieutenance de Honfleur commémore cet événement.

Honfleur port stratégique
Situé sur l’estuaire de la Seine, le port d’Honfleur existe depuis le XIe siècle.
Passage obligé pour le transit des marchandises en provenance de Rouen à destination de l’Angleterre, il se développera rapidement. Il servira ensuite, jusqu’au XVe siècle, de base de départ pour des raids contre les ports Anglais.
Les années qui suivent sont moins belliqueuses. Les marins d’Honfleur partent à la découverte du monde, de grandes expéditions sont lancées… De Gonneville découvre le Brésil, de Champlain l’Amérique du Nord (il y fondera la ville de Québec).
Le commerce avec ces lointaines contrées assure alors à Honfleur une longue période de prospérité qui s’achèvera avec la Révolution Française.
En effet, les guerres de l’Empire ruineront alors le port en imposant un blocus maritime.